L’université Suédoise

Chose promise, chose due. Voici un petit article concernant le système universitaire en Suède. Je ne vais pas vous mentir, ce ne sera pas l’article le plus fun, mais étant venu au Pôle Nord pour valider ma licence, je me dois de vous prouver que je travaille un peu malgré tout. Let’s go !

mid-sweden-university-184-logo.png

Image associée

Plusieurs mois avant le départ en mobilité, nous avions pris connaissance de la liste des cours que proposait notre université partenaire, la Mittuniversitetet (Mid Sweden University, Sundsvall). L’anglais étant énormément parlé en Suède, la grande majorité des cours sont proposés en anglais (et heureusement pour nous).

Après plusieurs rendez-vous avec notre référente de zone, Mme Sisto, nous avons pu soumettre un pré-contrat d’étude dans lequel nous devions choisir 4 ou 5 cours, afin d’avoir un total de 30 crédits ECTS. Les cours proposés étant quasiment tous à 7,5 crédits, nous pouvions en choisir 4 seulement (lucky girls !). Ces cours devaient, évidemment, avoir un rapport avec notre parcours d’étude initial, c’est-à-dire pour moi : les Langues, l’Interculturalité et les Ressources Humaines (ayant choisi l’option IRH en deuxième année). Toutefois, l’université de Sundsvall ne proposait aucun cours ayant un rapport avec l’Interculturalité ou la RH, c’est pourquoi j’ai eu le droit de choisir d’autres cours, qui m’intéressaient, et qui pourraient m’être utile pour la suite (mais ayant un rapport avec la LEA en générale quand même). C’est pourquoi au tout début j’avais opté pour les cours suivants :

 

English BA, Business Writing (7,5 crédits), cours à 25%, de janvier à juin.

Graphic Design BA, Illustration (7,5 crédits) cours à 100%, de janvier à fin février

Swedish Language, Swedish for Foreign Students (7,5 crédits) cours à 50%, de janvier à fin mars

Photography BA, Digital Photography (7,5 crédits) cours à 50%, de janvier à fin mars.

 

Et oui, le système suédois est bel et bien différent de celui de notre fac Auvergnate. Car comme vous pouvez le voir, ici les cours fonctionnent par période et par pourcentage. Sorry, what ? Je m’explique !

Un cours à 100% est un cours « à temps plein », composés de plusieurs heures de cours tous les jours de la semaine, avec beauuuucoup de travail personnel. Le cours d’Illustration par exemple était un cours à 100% mais sur une période d’un mois et demi seulement, ce qui signifie que celui-ci était très condensé.

Un cours à 50% est un cours « à mi-temps », qui peut représenter par exemple 2 heures de cours 2 fois par semaine (comme les cours de Suédois et de Photography) avec une quantité de travail personnel moins importante (jusqu’au jour où la panique pré-partiel se fait sentir).

Le cours de Business Writing est un cours à 25%, qui se fait à distance et individuellement.

 

Pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai plus que 2 cours sur les 4 que j’ai cité. En effet, dès les premiers jours, j’ai bien compris que le cours d’Illustration n’était pas du tout fait pour moi. Celui-ci nécessitait une bonne maîtrise du logiciel Illustrator (ce qui n’est absolument pas mon cas). De plus les heures de cours chevauchaient celles de Photographie.

J’ai donc demandé à changer de cours, par peur de ne pas valider cette matière mais surtout afin de privilégier les cours de photographie. Après des échanges avec Mme Sisto ainsi qu’avec les professeurs de Sundsvall, j’ai finalement opté pour un cours de Media and Communication Science. Ce cours ayant un total de 15 crédits ECTS, j’ai donc pu supprimer un autre de mes cours (pour ne pas avoir plus de 30 crédits).

Le cours de Business Writing étant un cours à distance, dans lequel le but était de rédiger des documents professionnels en échangeant via internet avec d’autres étudiants ou des entreprises, j’ai décidé de le supprimer afin de privilégier les cours en présentiels.

Voilà comment passer de 4 cours à 3 tout en respectant le nombre de crédits demandés, pas mal non ?

Mes cours actuels sont donc :

Photography BA, Digital Photography, de janvier à fin mars.

-Swedish Language, Swedish for Foreign Students, de janvier à fin mars.

Media and Communication Science, Research Paper in Communication Studies, de février à début mai.

Comme vous pouvez le constater, je suis actuellement dans la période où mes trois cours se croisent. Même si cela ne représente qu’une petite dizaine d’heure de cours par semaine, il faut bien garder en tête qu’en Suède, 75% du travail se fait à la maison. A chaque fin d’une période de cours, se tient l’examen final. Les cours de suédois et de photographie se terminant bientôt, je suis actuellement dans la gentille petite période de panique pré-partiel où tout semble nous tomber dessus d’un coup. D’ailleurs, en parlant de cette petite période de speed, je dois bien admettre que celle-ci est bien moins importante qu’à Clermont. En effet, passer d’une dizaine de matière à réviser en 2 semaines à la fin du semestre, à seulement 3 à bosser en continu, ça change tout (et dans le bon sens) !

Mais que faisons nous dans ces trois matières précisément ?

Bon, apprendre une langue étrangère, on sait à peu près tous comment cela fonctionne. Mais apprendre le suédois en Suède avec une base en anglais ça n’a rien à voir (et c’est pas ce qu’il y a de plus évident). Notre professeure est une femme adorable, Léna, qui adoooooore les pauses Fika. Je ne dis pas ça parce qu’elle est Suédoise, mais bel et bien parce qu’elle nous demande toujours pendant le cours si nous voulons prendre une pause et aller chercher un petit café. Et oui, c’est aussi ça, la culture suédoise ! 😉 Bref, revenons au contenu de ce cours… Comme toute langue, nous avons commencé par apprendre à se présenter, puis les jours de la semaine, les mois, les couleurs, les saisons, les nombres, les heures, bref, du vocabulaire en tout genre. Jusqu’ici tout allait bien car le suédois possède une base germanique (mes 10 ans d’allemand me servent enfin !). Mais je ne vous cache pas que lorsque la grammaire et la conjugaison ont pointé le bout de leurs nez tout est devenu vraiment plus compliqué… Mais le plus compliqué de cette langue est sans doute la prononciation, car un mot ne se prononce pas tout à fait comme il s’écrit. Pour vous donner une idée, c’est un peu un mélange de russe, d’allemand, de norvégien et d’anglais. Wouhouuuuu ! Mais cela reste toujours très utile et intéressant d’apprendre une telle langue. Malgré un degré de difficulté assez important, je ne regrette pas du tout d’avoir choisi ce cours.

Good to know in Sweden :
-Bonjour : Hej hej  (j se prononce « y »)
-Aurevoir : Hejdå  (å se prononce « oa »)
-Merci : Tack
-Merci beaucoup : Tack så mycket
-De rien : Varsågod  (o se prononce « ou »)
-Excusez moi : Ursäkta  (ä se prononce « éa »)

Easy ! 😉

 

Pour ce qui est des cours de Photo, c’est sans surprise que je vous informe que nous avons appris à prendre des photos, amazing ! Plus sérieusement, nous avions 2h de cours théorique par semaine où nous avons traité plusieurs thèmes comme les réglages (ISO, Vitesse et Ouverture), les compositions d’une image (Règle des Tiers, les lignes, le cadre dans le cadre, les motifs, les textures, etc.), les couleurs, la lumière, etc, puis notre dernière séance était une brève initiation à Photoshop. A chaque fin de cours, nous avions un exercice a effectuer chez nous en rapport avec le thème abordé, et nous avions une journée pour réaliser le travail demandé. Puis le jour suivant nous avions 3h où chacun présentait ses photos avec ses explications. Tout ça en anglais et non en suédois je vous rassure ! Que dire de ce cours, de la photo et de l’anglais tout ça dans une ambiance décontractée.. le top ! Ce cours s’achève malheureusement dans moins de 2 petites semaines déjà, et j’ai vraiment adoré, tant la théorie que la pratique. Peu importe le niveau et les connaissances en photo, Kévin (notre prof) sait s’adapter et donner les bons conseils. Je le recommande à 1000% !

Cours sur la lumière

 

Quant au cours de Média et Com.. well… Celui-ci est assez particulier pour moi, je dois l’admettre. N’ayant suivi des cours de communication qu’en option au cours de ma première année de licence, je me suis sentie un peu perdu lorsque j’ai réalisé que j’étais la seule de la classe à ne pas étudier ce domaine dans mon pays. Le but de cette matière est de réaliser un document de recherche universitaire (un mini mémoire) d’une petite vingtaine de pages sur un sujet ayant un rapport direct avec la communication et les médias. Je vous laisse imaginer ma panique en sortant du premier cours… Cela nécessite beaucoup d’heures de travail personnel et me demande également beaucoup de recherches et de réflexions, mais il ne faut jamais oublier que demander de l’aide est toujours une bonne idée ! 😉

 

Pour ce qui est des notes, le système suédois fonctionne avec des lettres allant de A à Fx.
A = excellent
B = très bien
C= bien
D= satisfaisant
E =suffisant
F = insuffisant

Fx représente un échec que l’on peut rattraper en repassant le test ou en faisant un travail complémentaire.

Mon but aujourd’hui est donc d’avoir minimum un E dans mes trois petites matières !

Comme vous avez pu le constater, le système suédois est totalement différent, nous ne suivons pas des tonnes de cours différents sur un semestre complet,  nous nous focalisons à fond sur peu de cours sur des périodes plus ou moins courtes. De plus, l’ambiance en classe est décontractée (l’image de Léna, ma professeure de Suédois l’illustre très bien), toutes les idées sont les bienvenues, sans jugement, et nous sommes encadrés tout en ayant la possibilité de travailler par nous-même. Les professeurs sont très investis, à l’écoute et près à nous prendre sous leurs ailes. Alors même si cette petite période de pré-partiel est un peu stressante, nous sommes tous dans le même cas, même si nos cours sont tous très variés. Nous vivons tout tous ensemble, au même moment. Heureusement que nous avons notre petite carotte devant le nez pour nous motiver… Et oui, plus que quelques petits jours avant le fameux voyage en Laponie ! Voilà notre but de la semaine : tout boucler (vite mais bien) avant le départ samedi vers le vrai Pôle Nord, pour un séjour inoubliable !

Océane

 

 

Voici quelques photos du campus. 

IMG_1060.JPG

 

IMG_1068.JPG

L’intérieur.. sympa non ?

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s